Les 5 Plus Belles Perles de « Père Riche Père Pauvre » de Robert Kiyosaki

Cet article est le résumé des idées essentielles contenues dans le livre intitulé « Père Riche Père Pauvre » et écrit par Robert Kiyosaki. Merci de laisser un commentaire et de partager ces perles autour de vous.

A Propos de l’Auteur

Robert Kiyosaki est un entrepreneur américain spécialisé dans le développement personnel. À travers ses livres et les jeux qu’il commercialise, Robert Kiyosaki défend le concept d’éducation financière, qui inclut la culture de l’entrepreneuriat, la formation commerciale et la maîtrise des techniques d’investissement.

Père Riche Père Pauvre (EN) lance sa carrière d’auteur en 2000 avec plus de 26 millions d’exemplaires vendus. Il y explique entre autres, pourquoi sortir du statut d’employé et comment s’y prendre pour faire de l’argent un outil à notre service. C’est un livre bouleversant, un livre truffé de « révélations », un livre à lire et à mettre en pratique.

1. Les riches ne travaillent pas pour l’argent

Un emploi est une solution à court terme pour un problème à long terme. La plupart des gens ont à l’esprit un seul problème et c’en est un à court terme: les factures à la fin du mois. L’argent mène leur vie, ou pour être plus précis, c’est leur peur et leur ignorance concernant l’argent qui les dirigent. Ils font donc ce que leurs parents faisaient avant eux: ils se lèvent chaque matin et s’en vont travailler pour l’argent. Ils n’ont même pas le temps de se poser la question suivante : Existe-t-il une autre façon d’agir?

Si vous voulez devenir riche, vous devez connaître la différence entre un actif et un passif, puis acquérir des actifs. Un actif est tout simplement « ce qui met de l’argent » dans votre poche. Tandis qu’un passif est l’ensemble des biens qui enlève l’argent de votre poche.

2. Occupez-vous de vos propres affaires

Commencez donc à vous occuper de vos propres affaires. Conservez votre emploi de jour et mettez-vous à acheter de véritables actifs. N’achetez pas des éléments de passifs ou des effets personnels qui n’ont pas de réelle valeur dès que vous les ramenez chez vous. Une auto neuve perd presque 25 % de sa valeur aussitôt que vous quittez le stationnement du concessionnaire. Ce n’est pas un véritable actif même si votre banquier vous laisse l’inscrire comme tel sur une liste.

Quelques exemples d’actifs:

  • Des entreprises qui ne requièrent pas votre présence. Vous en êtes propriétaire mais elles sont gérées par d’autres personnes.
  • Les droits d’auteur résultant de la propriété intellectuelle, comme la musique, les manuscrits, les brevets d’invention.
  • Les biens immobiliers, et tout ce qui a de la valeur, génère des revenus, prend de la valeur et trouve facilement un débouché.

Nota Bene: Les gens riches achètent des produits de luxe quand ils pensent pouvoir se le permettre tandis que les pauvres et la classe moyenne ont tendance à acheter des produits de luxe aussitôt qu’ils ont suffisamment d’argent entre les mains. Les vieilles fortunes, les riches de longue date édifient d’abord leur colonne de l’actif. Puis, les revenus générés par les actifs leur procurent des produits de luxe. Les pauvres et la classe moyenne achètent les articles de luxe au prix de leur propre sueur, de leur sang et de l’héritage de leurs enfants. Le véritable luxe est la récompense que l’on reçoit pour avoir investi dans un actif tangible et pour l’avoir développé.

3. Les riches génèrent de l’argent

Il existe 2 types d’investisseurs:

  1. Premièrement, et il s’agit des plus nombreux, les investisseurs qui achètent un placement fin prêt, déjà en boîte. Ils contactent un point de vente, soit une société immobilière, un courtier ou un planificateur financier, et ils achètent un produit : ce peut être un fonds commun de placement, une fiducie de placement immobilier, des actions ou des obligations. C’est une façon saine et simple d’investir, semblable à l’attitude d’un client qui entre dans un magasin d’informatique et qui achète le premier ordinateur qu’il voit sur les rayons.
  2. Le deuxième type d’investisseurs crée des investissements. Ces investisseurs ont l’habitude de concocter des affaires, un peu comme ces gens qui montent un ordinateur à partir de pièces qu’ils ont déjà achetées.

Le vrai professionnel, c’est le second type d’investisseurs. Il est important d’apprendre à assembler les pièces ensemble parce que c’est de là que proviennent les énormes profits, ou les lourdes pertes si les vents vous sont contraires.

4. Travailler pour apprendre, ne travaillez pas pour l’argent

Au lieu de travailler seulement pour l’argent et la sécurité, il est aussi important de trouver un second emploi qui vous inculquera une autre compétence. Pour ce faire, entrez par exemple dans des entreprises de commercialisation, de type marketing de réseau, pour acquérir des compétences dans le domaine de la vente. Certaines de ces entreprises possèdent d’excellents programmes de formation qui aident les gens à surmonter leur peur de l’échec et du rejet, qui sont les principales raisons de l’insuccès de bon nombre de personnes.

En plus d’être de bons apprenants et d’exceller dans le marketing, nous devons être capables de donner de même que de recevoir. Car pour recevoir, il faut en donner. Par exemple, le don d’argent est le secret de la plupart des grandes familles riches. Certaines organisations telles que les fondations Rockefeller et Ford, sont conçues pour faire fructifier leurs fortunes de même que pour donner de l’argent à perpétuité grâce à leur fondation.

5. Passez à l’action!

  • Trouvez des gens qui ont déjà accompli ce que vous voulez faire:  Emmenez-les déjeuner, demandez-leur des conseils et des petits trucs du métier.
  • Suivez des cours ou des formations et assistez à des séminaires.
  • Joggez, marchez ou roulez dans un quartier donné pendant 1 an: L’auteur a découvert quelques-uns de ses meilleurs investissements immobiliers en joggant.
  • Achetez des actions: Pour ce faire, Kiyosaki suggêre le livre de Peter Lynch Beating the Street pour sa formule servant à sélectionner des actions dont la valeur croît.
  • Apprenez de l’histoire. Toutes les grandes entreprises à la Bourse des valeurs ont d’abord été de petites entreprises . Le colonel Sanders devint riche après avoir tout perdu alors qu’il avait atteint déjà la soixantaine.
  • Enseignez et vous recevrez…Le pouvoir de donner: Dispenser votre enseignement aux autres et donner de votre argent. De même, chaque fois que vous vous sentirez « à court » ou « dans le besoin » de quelque chose, donnez d’abord ce vous voudriez avoir et cela vous reviendra au centuple. Cela est vrai pour l’argent, l’amour, l’amitié et un sourire 🙂 .

. . .

Merci d'avoir lu 🙂 . Vous avez aimé cet article? Partagez-le puis inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir les prochaines perles, ainsi que mon guide gratuit intitulé "Vous n'arrivez pas à finir ce que vous commencez? Voici ce qu'il faut faire"

7 Commentaires Les 5 Plus Belles Perles de « Père Riche Père Pauvre » de Robert Kiyosaki

  1. Nadège KOUAO

    les riches acquiert des actifs, les pauvres n’ont que des dépenses;
    Merci beaucoup pour ses perles si édifiant qui me booste particulièrement.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *