Minimalisez vos finances

Si vous faites partie comme moi des personnes qui veulent s’enrichir, alors minimaliser ses finances personnelles n’est pas une option. C’est l’une des actions les plus importantes à entreprendre, dès aujourd’hui. Car comme le dit nos amis américains, Time is money (Le temps, c’est de l’argent).

Je vais plus loin en disant que la vie, c’est de l’argent. Oui ! Supposons qu’en tant que salarié, vous travaillez 8 heures (temps moyen de travail journalier) * 5jours (non compris les w-e) * 4 semaines = 160 heures dans le mois. Ce sont ces 160 heures de votre vie que vous investissez dans le travail, et qui sont compensés par un salaire mensuel. En divisant ce salaire par 160 heures, vous devriez avoir une idée très nette de votre salaire par heure ou encore du poids de votre vie par heure.

J’ai fait mon calcul personnel et j’avoue ne pas être fier du résultat :-(. Si votre vie, votre temps, votre argent est important à vos yeux, il est clair que vous n’allez pas rester les bras croisés sans agir.

Prendre le contrôle de sa vie passe nécessairement par la maîtrise de ses finances. Voici donc quelques habitudes ou « réflexes » que je vous propose d’adopter pour minimaliser vos finances et éviter ainsi tout problème financier:

1. Arrêter les achats impulsifs

N’avez-vous pas remarqué qu’après avoir acquis une chose, vous voulez en acquérir une autre ? Très souvent, les choses précédemment acquises ne vous servent que partiellement sinon pas du tout. Cela pourrait signifier qu’acquérir les choses (matérielles) ne pourront jamais vous combler du plaisir ou de la satisfaction que vous recherchez.

J’utilise personnellement 2 perles pour vaincre cette habitude « naturelle » : limiter son exposition à la télévision et utiliser la règle des 30.

La télévision joue un grand rôle dans la plupart des achats que vous effectuez. Les entreprises l’ont compris et l’utilisent à vos dépens. Si vous n’avez pas encore pris la décision de vous débarrasser de la télévision, vous pouvez au moins réduire le temps que vous y passez ou cibler les moments de la journée prévus pour suivre des programmes bien précis.

La règle des 30, largement exposé dans cet article et qui se résume à « réfléchir à 2 fois », peut vous aider GRANDEMENT à combattre tous vos achats impulsifs.

2. Épargner sagement

Même les fourmis ne vivent pas au jour le jour. Je trouve inconscient de vivre en comptant sur Dieu qui pourvoira à tous nos besoins. Il en est capable, c’est sûr. Mais je pense humblement que l’intelligence qu’il nous adonné revêt un but bien précis: Nous servir.

Je ne dispose pas de millions de francs en banque. Mais, je m’arrange toujours pour sécuriser 6 mois de ressources financières afin de palier tout événement inattendu, comme le préconise Michael Hyatt. Combien d’argent vous faut-il pour vivre chaque mois? Estimez cette somme puis thésaurisez-là pendant 6 mois.

Aussi, si vous voulez devenir millionnaire, commencez dès à présent à épargner 20.000 F par mois. Au bout de 5 ans maximum, vous pourrez tirer profit de cette somme, et si vous le souhaitez vous targuer de faire partie du prestigieux club des millionnaires.

3. Investir

Vous épargnez, c’est bien. Mais, cherchez à gagner plus comme le conseille Trent Hamm.

Premièrement, investissez en vous car le retour sur investissement est inégalable.

Deuxièmement, au delà des formules classiques qui consistent à acheter pour revendre en vue de multiplier la marge bénéficiaire perçue, investissez dans l’immobilier et le ciel.

L’investissement dans la « pierre » est une valeur sûre…tout le monde le sait. Si vous faites partie de « tout le monde », mettez ce savoir à profit.

Le ciel est malheureusement la voie la moins exploitée et à tort d’ailleurs par tous ceux qui veulent s’enrichir. Des hommes d’affaires très riches comme Caterpillar l’ont expérimenté et ont vu leurs entreprises s’accroîtrent de façon vertigineuse. Caterpillar dit-on, avait entendu parlé de cette loi universelle qui consiste à donner 10% de ses revenus à Dieu afin de les décupler. Il a expérimenté cette loi et aujourd’hui, plutôt que de donner 10% à Dieu, il donne jusqu’à 90% de ses revenus et ne vit qu’avec 10%. Son grandissime succès dans les affaires a fait le tour du monde et devrait raisonnablement nous servir d’exemple.

Donnez au moins 10% de vos revenus à Dieu, aux missionnaires qui parcourent le monde pour la cause de l’Évangile, aux pauvres, aux veuves, aux orphelins, aux malades et aux plus démunis. L’impact sur vos finances et votre vie sera EXTRAORDINAIRE. De plus, en investissant au ciel, vous vous garantissez une vie des plus reluisantes après votre passage sur terre.

4. Emprunter rarement

Je préfère prêter qu’emprunter. C’est une habitude que j’ai commencé à développer très tôt. De plus, lorsque je prends la décision de prêter, je considère ce prêt comme un don car je ne m’attends plus au remboursement de la somme prêtée. Cela m’a toujours évité de briser des relations amicales/fraternelles/professionnelles qui sont à mes yeux bien plus précieuses que l’argent.

Cela dit, n’empruntez pas tant que cela est possible. Et c’est possible. Vous n’êtes pas obligé d’emprunter surtout si vous n’avez pas l’argent pour. Cela vous évitera de vivre avec des dettes dans le dos.

Je supporte difficilement de vivre sous le poids d’une dette. Personnellement, j’aurai beaucoup de mal à souscrire à un crédit immobilier, même si je suis sûr à 99,99% de conserver mon emploi sur 10 voire 20 ans. Je ne supporte pas le fait de devoir de l’argent à une entité physique ou morale.

Si vous voulez acheter une voiture ou une maison, épargner l’argent nécessaire.  Rien n’est plus RASSURANT et APAISANT que de posséder une voiture ou une maison que vous avez déjà entièrement acquise.

Pourquoi ne pas verser de l’argent à votre concessionnaire jusqu’à ce qu’il atteigne le prix d’achat de votre voiture? Pourquoi ne pas poser vos propres briques à votre propre rythme? Il est vrai que nous n’en sommes pas tous capables, mais prenons la peine de méditer sur ces questions importantes.

Si vous devez emprunter – cela arrive, surtout lorsque vous n’avez pas développer les 3 habitudes précédentes – faites-le sagement et remboursez DES QUE POSSIBLE. Le prêteur vous témoignera du respect et, sera disposé à vous prêter davantage. Mais, n’en faites pas une habitude. N’en faites pas une habitude. Si j’étais vous, je n’emprunterai plus jamais.

En arrêtant les achats impulsifs, en épargnant sagement, en investissant et en empruntant rarement, vous aurez fait un pas de géant dans l’édification de votre richesse.

Photo de christopher.woo

Vous avez aimé cet article? Inscrivez-vous pour recevoir les prochaines perles:

   

5 réflexions au sujet de « Minimalisez vos finances »

  1. Merci pour ce partage. tu vois même des années après tes écrits font du bien. la pratique en témoignera d’avantage, espérant y arriver. encore merci.

  2. Avec tous ces conseils, tu dois certainement faire partie du cercle très restreint de ceux qui savent comment devenir riche…..
    Vraiment plein d’enseignements ton article.

    • Merci Dr Thyas. C’est un honneur de recevoir ton 1er commentaire, certainement d’une longue série sur ce blog.
      Tu es aussi membre de ce cercle, et ce depuis Prépa, et qui sais-je peut-être bien avant…
      A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *