Je rêve d’une femme qui aime…

…Jésus Christ d’un amour suprême.

…l’espèce humaine de manière inconditionnelle.

…aussi bien ceux qui l’aiment que ceux qui la détestent.

…lire, écrire.

…chanter, danser.

…les marches à deux, sous un temps doux, main dans la main.

…tout ce qui a attrait au développement personnel.

…tout ce qui tend à nous rendre meilleur.

…pratiquer la vérité.

…sourire, sourire des joies, des peines et des « riens-du-tout ».

…communiquer.

…exprimer ouvertement ce qu’elle ressent tout en invitant les autres à faire de même.

…apprécier le don de la vie.

…vivre dans le contentement.

…les choses simples, les choses pures.

…la discipline.

…entrevoir l’idée de rompre avec la discipline.

…sortir des sentiers battus.

…explorer.

…faire de nouvelles découvertes.

…et pratique les vertus de la patience, de la persévérance.

…exalter les points forts et non les points faibles.

…motiver et non décourager.

…bâtir et non détruire.

…aimer et non le contraire.

Je rêve d’une femme qui aime…tout simplement.

Photo de h.koppdelaney

9 réflexions au sujet de « Je rêve d’une femme qui aime… »

  1. Je crois fortement que la femme idéale où la femme de nos rêves devrait être celle qui nous correspond,qui reflète qui nous sommes,celle à travers qui l’on peut voir un autre moi…la femme idéale est celle QUE NOUS SOMMES elle est QUI NOUS SOMMES,alors rechercher la femme idéale c’est avant tout bâtir en soi les valeurs qu’on aimerait voir en elle,c’est forger en soi le caractère qu’on aimerait qu’elle revête,c’est s’aimer s’accepter mais surtout se connaître soi-même afin de ne pas juste rêver mais de rêver juste car les rêves qui deviennent réalités sont ceux qui portent en eux le fruit de nos efforts,de nos espoirs,de notre persévérance,de nos douleurs, de nos joies. Ne deviennent réalités que les rêves qui SONT UNE PARTIE DE NOUS…

    • Wowww…c’est comme si vous lisiez dans mes pensées car votre commentaire reflète exactement ce que je pense à ce sujet.

      Merci pour vos réflexions qui je l’avoue, me surprennent agréablement et me comblent de joie.

      Merci infiniment, Chère Ophel-Oren.

  2. Tu rêves en fait de la femme idéale. Mais la femme idéale existe t’elle ici bas?
    Façonne celle avec qui tu es pour en faire la femme de ta vie et accepte malgré ses defauts et ses qualités.
    Car quand on a trouvé sa côte , on le sait au plus profond de soi et c’est comme si vous vous connaissiez depuis longtemps,. Elle devient alors pour nous l’ idéale.

  3. Je te souhaite de la rencontrer!! Je ne sais si elle existe mais comme l’espoir fait vivre. A défaut tu pourras toujours revoir tes critères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *