Les 5 Plus Belles Perles de « Go Put Your Strengths To Work » de Marcus Buckingham

Go Put Your Strengths To Work

Cet article est le résumé des idées essentielles contenues dans un des livres écrits par Marcus Buckingham intitulé « Go Put Your Strengths To Work : 6 Powerful Steps to Achieve Outstanding Performance ». Merci de laisser un commentaire et de partager cet article autour de vous.

A propos de l’auteur

Co-auteur de best-sellers dont First, Break All The Rules et Now, Discover Your Strengths, Marcus Buckingham a passé plus de 17 années de sa vie à travailler au sein de The Gallup Organization.  Depuis 2006, il a fondé The Marcus Buckingham Company (TMBC) où il conçoit des programmes de gestion qui promettent l’idée selon laquelle nous obtenons de meilleurs résultats, en maximisant l’utilisation de nos forces plutôt qu’en se focalisant sur nos points faibles.

Dans Go Put Your Strengths To Work d’où nous allons extraire les plus belles perlesl’auteur nous montre en 6 étapes la discipline à adopter afin de découvrir et exprimer nos points forts.

Mythes

La 1ère étape consiste tout simplement à se convaincre que capitaliser sur ses points forts constitue le meilleur moyen pour rester compétitif.  Pour ce faire, vous devez vous débarrasser de 3 mythes qui vous conduisent sans cesse à porter toute votre attention sur vos points faibles:

Mythe 1: Votre personnalité change au fur et à mesure que vous grandissez.

Réalité 1: Vous devenez plus de ce que vous êtes déjà au fur et à mesure que vous grandissez. Vos valeurs, vos talents, votre conscience et certains de vos comportements pourraient changer. Cependant, les aspects les plus dominants de votre personnalité resteront les mêmes.

Mythe 2: Vous vous développerez le plus dans les domaines où vous êtes faibles.

Réalité 2: Vous vous développerez le plus dans les domaines où vous êtes forts. Vous serez plus créatif et plus enclin à apprendre dans les domaines où vous êtes compétents.

Mythe 3: Un membre d’une équipe est qualifié de bon lorsqu’il entreprend tout ce qui est nécessaire pour aider son équipe.

Réalité 3: Un membre d’une équipe est qualifié de bon lorsqu’il met volontairement ses points forts à la disposition de son équipe. Un membre d’une équipe n’est pas complet. Une bonne équipe est complète, justement parce que chacun des membres de l’équipe ne l’est pas.

Après vous êtes débarrasser de ces mythes, place maintenant aux 5 prochaines étapes :

1. Etre Clair

Quels sont vos points forts?

Selon l’auteur, un point fort se reconnaît par la présence des 3 indices ou signes (SIGN) suivants:

  1. S pour Success (Réussite): vous pratiquez cette activité avec succès.
  2. I pour Instinct (Instinct): vous n’arrivez pas à expliquer pourquoi vous vous sentez instinctivement attirer par cette activité.
  3. G pour Growth (Croissance): vous ne voyez pas le temps qui passe lorsque vous pratiquez cette activité. Vous l’exercez sans effort. C’est l’activité qui vous fait le plus croître.
  4. N pour Needs (Besoins): Lorsque vous achevez cette activité, vous vous sentez bien, joyeux, restauré et en pleine forme,  au point où vous voulez y retourner.

Pour résumer, vos forces ou vos points forts sont les activités qui vous rendent forts. Pour parler le langage des SIGN, vous devez connaître vos Is (Instinct), vos Gs (Growth) et vos Ns (Needs), car c’est eux qui conduiront à vos Ss (Success).

Vous devez donc dans l’ordre Capturer, Clarifier et Confirmer vos points forts. La question reste de savoir Comment.

Capturer

Pour capturer vos points forts, l’auteur suggère d’examiner toutes les activités que vous effectuez durant toute une semaine. Puis, de mettre par écrit en temps réel dans un bloc-notes divisé en deux parties, les activités qui vous rendent forts d’une part ainsi que celles qui vous rendent faibles d’autre part (utilisables par la suite).

A la fin de la semaine, sélectionnez parmi les activités qui vous rendent forts, les 3 activités dans lesquelles vous excellez le plus. Celles-ci doivent être précises, distinctes, spécifiques et hallucinantes à chaque fois que vous les lisez.

Exemple (Forces):

  1. Je me suis senti fort lorsque j’ai renégocié le contrat avec Google pour les 3 prochaines années.
  2. Je me suis senti fort lorsque j’ai eu une réunion avec mon équipe où nous avons discuté de nos objectifs pour ce trimestre.
  3. Je me suis senti fort après voir mis au point un Email pour la promotion de notre  nouveau produit.

Ensuite, convertissez au présent de l’indicatif l’énoncé de vos 3 points forts  comme ceci:

  1. Je me sens fort lorsque je (re)négocie les contrats avec les fournisseurs.
  2. Je me sens fort lorsque j’ai des réunions avec mon équipe afin de discuter des prochains objectifs.
  3. Je me sens fort lorsque je mets au point des messages électroniques pour la promotion de nouveaux produits.

Clarifier

Pour clarifier vos 3 points forts, posez-vous pour chacune d’elles  les 4 questions suivantes:

  1. Pourquoi est-ce important pour moi de réaliser cette activité?
  2. Cette activité est-elle importante pour ceux avec/pour qui je la réalise?
  3. La période de réalisation de cette activité est-telle importante?
  4. Cette activité est-elle vraiment importante?

Confirmer

Si la réponse à ces 4 questions  est oui, soumettez enfin chacun de vos 3 points forts potentiels au Test de Forces (Strengh Test) ci-dessous:

~~~

Pour chaque affirmation, attribuez une note comprise entre 1 et 5. Sur une échelle de 1 à 5, 1=Je désapprouve fortement et 5=J’approuve fortement. 

~~ S= Success

1. Je suis très performant pour la réalisation de cette activité.

2. Certaines personnes me disent que j’ai un don pour cette activité.

3. J’ai reçu des prix ou des reconnaissances après avoir réaliser cette activité.

~~ I= Instinct

4. Je réalise cette activité chaque jour.

5. Il m’arrive de réaliser cette activité à titre de bénévole.

6. Réaliser cette activité est instinctif.

~~ G= Growth

7. Je n’hésite pas à choisir de réaliser ce type d’activité.

8. Il m’arrive de penser à l’idée de réaliser cette activité.

9. Je ne peux m’empêcher d’apprendre de nouvelles techniques pour réaliser cette activité.

~~ N= Needs

10. J’attends toujours avec impatience de réaliser cette activité.

11. Je prends plaisir à penser au moment où j’ai réalisé cette activité.

12. Réaliser ce genre d’activité est l’une de mes plus grandes satisfactions personnelles.

~~~

Si un de vos poins forts potentiels atteint un score de 53 points ou plus sur la totalité de ces 12 affirmations, alors il s’agit bien d’un Point Fort.

En exécutant le processus Capturer-Clarifier-Confirmer, vous serez capable de dénicher et de déclarer avec certitude vos véritables points forts.

2. « F.R.E.E » vos points forts

Comment développer vos points forts?

Après avoir découvert vos points forts, vous devez maintenant les développer. Marcus propose 4 stratégies comportant des questions auxquelles vous devez répondre pour libérer (FREE) vos points forts:

1.  F : FOCUS – Identifier où et comment ce point fort vous aide dans votre emploi actuel.

  1. Quand avez-vous la possibilité d’exprimer ce point fort? A quel moment?
  2. A quelle fréquence utilisez-vous ce point fort?
  3. A quel moment et de quelle façon cet point fort s’est-il révélé utile dans votre emploi?
  4. Quelle sont les remarques, s’il y a lieu, qui vous ont été faites concernant ce point fort?

2.  R : RELEASE – Découvrir les opportunités non exploitées dans votre emploi actuel.

  1. Quelles sont les opportunités que vous pouvez exploiter pour développer votre point fort?
  2. Pouvez-vous changer votre horaire de travail afin d’exploiter de telles opportunités?
  3. Quelles sont les nouvelles techniques que vous pouvez expérimenter pour développer votre point fort?
  4. Comment pouvez-vous mesurer l’utilisation de ce point fort?
  5. Y a t-il des tâches ou des activités que vous avez du mal à exécuter? Lesquelles? Comment pouvez-vous utiliser ce point fort pour surmonter ces difficultés?

3.  E : EDUCATE – Acquérir de nouvelles compétences ou techniques pour développer ce point fort.

  1. Quelles sont les nouvelles techniques que vous pouvez apprendre pour développer ce point fort?
  2. Que devez vous faire pour acquérir ces compétences? Devez-vous lire des livres, prendre des cours, ou faire des recherches en ligne?
  3. Est-il possible d’observer travailler une personne qui possède déjà cette compétence?
  4. Qui peut vous en apprendre davantage sur l’utilisation efficace de cette technique? (E.g., un ami, votre professeur, un manager ou votre mentor.)

4.  E : EXPAND – Bâtir son travail autour de ce point fort.

  1. Comment pouvez-vous partager avec les autres les meilleures pratiques en rapport avec ce point fort? Quand comptez-vous le faire?
  2. Comment pouvez -vous étendre votre fonction tout en utilisant au maximum ce point fort?

3. « STOP » vos points faibles

Quels sont vos points faibles?

Parmi les activités que vous réalisez chaque semaine, vous en avez notez que vous n’aimez pas ou qui vous rendent faibles, n’est-ce pas ? Qu’allez-vous en faire ? Vous en débarrasser ? Ou encore déchirer les pages qui exposent vos points faibles ?

Eh bien non ! Comme le dit Sun Tzu : “Keep your strengths close and your weaknesses closer”. En d’autres termes, vous devez traiter vos points faibles autant que vous traitez vos points forts. Comme des ennemis, vos faiblesses sont très dangereuses surtout lorsqu’elles freinent secrètement votre réussite professionnelle ou personnelle.

Le but de cette étape est de vous aider à mettre fin aux activités qui  infectent votre semaine de travail. Pour découvrir vos points faibles, vous n’avez qu’à dérouler dans le sens contraire le même plan utilisé pour la détermination de vos points forts:

  • Rechercher cette fois l’absence et non la présence des SIGN
  • Exécuter le processus Capturer-Clarifier-Confirmer (Weakness Test) de vos points faibles.

Exemple (Faiblesses):

  1. Je me suis senti faible (épuisé, ennuyé) lorsque j’ai dû écouter Sally se plaindre des équipements qui ne fonctionnaient plus dans son magasin.
  2. Je me suis senti faible (épuisé, ennuyé) lorsque j’ai dû parler à Véronique de son attitude irrespectueuse vis-à-vis de Paul. Je déteste la confrontation.
  3. Je me suis senti faible (épuisé, ennuyé) lorsque j’ai dû entrer manuellement le nom et le contact des clients dans notre base de données. C’est si monotone!

Comment supprimer vos points faibles?

Vous arriverez à STOPPER les activités qui vous rendent faibles en mettant en œuvre les 4 stratégies suivantes:

1.  S : STOP – Arrêter d’exécuter cette activité, puis observez si quelqu’un s’en préoccupe.

  1. Votre succès dépend t-il de l’exécution de cette activité/point faible? Si oui, passez à la question 3.
  2. Y a t-il un moyen pour vous d’arrêter cette activité? Si oui, passez à la question 4.
  3. Si vous ne pouvez pas arrêter d’exécuter cette activité, comment pouvez-vous réduire le temps que vous y passer?
  4. A qui devez-vous vous adresser, si nécessaire, afin de rendre cela possible?

2.  T : TEAM UP – Faire équipe avec ceux qui sont se sentent renforcés par l’activité qui vous affaiblie.

  1. Quelles sont ceux avec qui vous travaillez et qui aiment exécuter cette activité?
  2. Pouvez-vous échanger vos activités (E.g. vous faites ce que l’autre n’aime pas faire et vice versa?
  3. Qui pourrait vous apprendre une astuce pour exécuter cette activité efficacement/rapidement?

3.  O : OFFER UP – Offrir une de ses forces, et orienter son travail vers cette force.

  1. Quelles sont les points forts que vous pouvez utiliser pour exécuter cette activité plus aisément?
  2. Comment pouvez-vous vous tailler un nouveau rôle en mettant régulièrement à la disposition des autres vos points forts?

4.  P : PERCEIVE – Percevoir son point faible sous un angle différent.

  1. Comment pouvez-vous changez votre façon de percevoir cette activité?
  2. Serait-il utile d’exécuter cette activité à un autre moment de la journée?
  3. Comment pouvez-vous regarder cette activité avec les lentilles d’une de vos forces?
  4. En quoi l’exécution de cette activité pourrait maximiser l’utilisation de vos poins forts (E.g., Ranger mon bureau afin de trouver rapidement les dossiers des clients.)
  5. Quel lien, s’il y en a, pouvez-vous établir entre cette activité qui vous affaiblit et une autre qui vous intéresse ou qui vous renforce?

4. Parler à voix haute

Au cours de cette 4ème étape, vous allez maintenant parler à voix haute. Vous allez demander de l’aide. De façon plus spécifique, vous allez initier une rencontre avec votre manager si vous en avez un.

Une conversation au cours de laquelle vous allez lui exposer les activités qui vous renforcent ainsi que celles qui vous affaiblissent. L’objectif étant de l’amener à ce qu’il vous perçoive non comme un fainéant,  mais plutôt comme un collègue responsable qui recherche des moyens pour être plus performant et contribuer davantage.

Après cet échange, votre manager doit être résolument engagé à vous aider à maximiser l’utilisation de vos points forts.

5. Bâtir de bonnes habitudes

Enfin, vous êtes sans ignorer que le monde dans lequel nous vivons ne se soucie pas vraiment de vos points forts. Votre défi sera donc de continuer à progresser. Et pour cela, vous devez bâtir des habitudes fortes. Après tout il s’agit de votre carrière, votre vie professionnelle ainsi que votre réussite qui sont en jeu.

Voici donc les 5 habitudes essentielles à développer afin d’atteindre une performance exceptionnelle:

  1. Chaque jour, jeter un coup d’œil sur l’énoncé de vos 3 points forts et vos 3 points faibles: Vous devez les connaître par cœur. Car ce sont ces affirmations qui vous aideront à rester focalisé et productif.
  2. Chaque semaine, élaborer un plan de travail solide: Identifier 2 actions spécifiques à accomplir pour développer vos points forts et 2 actions pour minimiser vos points faibles. 4 actions différentes chaque semaine.
  3. Chaque trimestre, faire le point sur ses points forts: Avec la présence de votre manager, relever 3 réalisations tangibles sur l’ensemble de toutes les actions que vous avez accomplies pour l’équipe au cours du premier trimestre. Ceci en vue de montrer à votre manager où et comment vos points forts ont été utiles d’une part,  mais aussi d’explorer les possibilités d’amélioration pour le prochain trimestre d’autre part.
  4. Chaque semestre, choisissez une semaine, puis Capturez-Clarifiez-Confirmez vos points forts: Votre personnalité ne changera pas vraiment. Vos points forts par contre changeront avec le temps et en fonction de vos nouvelles responsabilités. Vous devez relever ces changements 2 fois par an, en vous aidant du processus Capturer-Clarifier-Confirmer déjà présenté.
  5. Chaque année, passer le test sur l’évaluation des forces sur www.strengths.com: Nous accordons plus de crédit aux informations que nous sommes capable de mesurer. Passer ce test chaque année vous permettra de suivre les indicateurs de votre propre performance.

Une réflexion au sujet de « Les 5 Plus Belles Perles de « Go Put Your Strengths To Work » de Marcus Buckingham »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *